Tarom 1280x300

On retrouve la cité de Făgăraș dans la ville qui porte le même nom et qui se situe en Transylvanie.

Les premiers documents qui attestent l’existence de la cité en pierre datent de 1455, au moment où l’on mentionne le "châtelain", et l’année suivante Jean Huniade, en écrivant aux habitants de Braşov, rappelle "notre cité de Făgăraş".

La construction de la cité a été commencée à la fin du XIVe siècle sur une vieille fortification de terre et de bois du XIIe siècle. La position a été choisie stratégiquement au milieu de la rue commerciale entre Brașov et Sibiu, mais aussi dans le voisinage de la Valachie( cette terre du Pays de Făgăraș a été dominée par les régnant du Sud des Carpates entre 1368 et 1464).

La cité de Făgăraș a eu le devoir devoir de défendre le Sud de la Transylvanie des incursions des tatars et des ottomans, ce qui l’a rendu très importante à cette époque-là. La cité a des murs hauts et gros et elle est entourée par un fossé avec de l’eau et de la terre pour résister aux attaques les plus forts.

Attaquée pour des plusieurs fois, la cité de Făgăraș n’a été conquisé jamais dans son histoire.

Par suite de la défaite de Mohacs de 1526, le Royaume de l’Hongrie se scinde et la Transylvanie devient une Principauté autonome sous la suzeraineté ottomane. Le domain et la cité de Făgăraș entrent dans la propriété héréditaire des princes de la Transylvanie, Stephan Mailat, maître de la cité de Făgăraș(1528-1541) devenant ainsi le premier voïvode de la Transylvanie (1534-1540). Il transforme la cité dans un château fortifié.

En 1599, Michel le Brave a occupé la cité et il l’a offerte à son épouse, Madame Stanca, avec l’entier domain. Devenant prince de la Transylvanie, il a abrité ici sa famille et le trésor quelques années plus tard.

Pendant le XVIIe siècle, avec des courtes interruptions, la Cité de Făgăraș a été le siège des princes de la Transylvanie. La diète de Transylvanie s’est réunie ici 11 fois.

La cité a 66 chambres, situées sur 5 niveaux. Les toursites peuvent admirer l’architecture de la cité mais ils peuvent voir aussi les objets dangéreux de la chambre de torture.

A l’intérieur de la Cité de Făgăraș on peut visiter le Musée du Pays de Făgăraș « Valer Literat », qui a un patrimoine de plus de 20.000 objets exposés.

Une grande attraction de la cité est représentée par garde formée par 10 santinelles. Les soldats portent des armures et font le change de garde à chaque fin de semaine. Les costumes sont des copies authentiques de ceux qui ont existés au XVIIe siècle et ont été réalisés après les croquis qui existent au musée de la cité de Făgăraș.

Romania Color est près de vous pour connaître les beautés de ces endroits.

Duster 1280x300
Bitdefender 1280x300
Allview 1280x400

Châteaux et citadelles

Mai multe articole
Biofarm 1280x300